Cette statue à la tête de lion représente le roi Glélé (1858-1889). Elle était porté en procession lors du défilé annuel des richesses entre le palais royal et le marché. Elle aurait aussi accompagné les troupes vers les lieux de combats. Le reste de l’année, elle était conservée dans Adanjèho, « la case du courage ».

Partager cette page :